Convoyeur vase de pression DGF

Hellmich Rauchgasreinigung, Entstaubungstechnik und Anlagenbau

La mise en marche de l'installation d'acheminement s'effectue automatiquement quand l'installation de dépoussiérage est en service ou lorsque le silo de réception l'exige. Le produit transporté parvient dans le vase de pression au moyen d'un agrégat de transport (convoyeur à vis sans fin, écluse à roue cellulaire ou autre). Un indicateur de niveau de remplissage intégré arrête l'agrégat de transport au niveau de remplissage maximal. Après un temps de retard, une vanne à boisseau ou un robinet à papillon ferme l'orifice de remplissage. Deux raccords à air comprimé avec électrovannes montées en amont permettent de mettre le vase sous pression. L'opération de transport commence immédiatement après l'entrée de l'air comprimé. Après un temps de retard, le manocontacteur qui termine l'opération de transport en cas de chute de pression s'active. Les deux électrovannes pour l'air comprimé sont fermées. Après un autre temps de retard réglé en fonction du trajet de transport respectif, la vanne à boisseau pneumatique ou le robinet à papillon pneumatique s'ouvre. La pression restante doit être amenée à une installation de filtrage. Un interrupteur de fin de course sur le cylindre met l'agrégat de transport en marche et une nouvelle opération de remplissage commence. Le parcours comprend au maximum 150 m, plus avec des buses d'injecteur.

Comme le rapport pression/volume se situe toujours en dessous de 200 bar/l pour les vases de pression, un contrôle répété par les autorités compétentes (p. ex. TÜV) n'est pas nécessaire.

Un aperçu des avantages :

  • Automatisation continue du transport de poussière
  • Coûts de maintenance peu élevés
  • Montage simple peu encombrant
  • Opération de transport sans poussière
  • Transport aussi à des endroits difficilement accessibles

Nous vous ferons parvenir une offre

Se renseigner